Petite Histoire des Roma

à l'intention des élèves

 Qui sont les Roma - Quand commence leur Histoire - Histoire des anciens Indo-Européens - Histoire ancienne des Indiens - Le départ de l'Inde - En France - En Espagne - En Roumanie - En Russie - En Allemagne et dans les pays du Rhin et du Danube - Les autres pays - La seconde guerre mondiale - Actuellement - L'avenir - Les principaux noms des Roma et leur origine - Quelques idées fausses et lieux communs sur les Roma

Qui sont les Roma:

1. En 1971, les Tsiganes, les Gitans, les Gypsies, les Manouches, les Sinti et tous ceux que l'on appelle Bohémiens ont décidé, comme ils formaient le même peuple d'être désignés par un un nom unique auprès de l'O.N.U. et des gouvernements des pays du monde.

 2. Ils ont choisi le nom de Roma qui existe dans la plupart des dialectes avec des sens voisins. Roma est un pluriel, on ne doit donc pas ajouter de "s". Au singulier, on dit "Rom" pour un homme, "Romni" pour une femme. On peut aussi utiliser l'adjectif correspondant: "Romano chavo" pour "un garçon tsigane" et "Romani chay" pour "une fille tsigane".

3. Les Roma se sont choisi un drapeau. La moitié inférieure est verte comme les prairies de la terre. La moitié supérieure est bleue comme le ciel. Au centre est dessinée une roue rouge. Cette roue ou chakra existe aussi sur le drapeau de l'Inde. Le chakra représente à la fois le dieu solaire des anciens Indo-Européens, la roue de la fortune et celle des chariots et des roulottes.

 


Roue du Soleil (Surya)

 
4. Les Roma se sont choisi un hymne qui commence par " Djelem, djelem... ".

5. Les Roma demandent à être considérés par tous les gouvernements du monde comme une nation, même s'ils n'ont pas de territoire.

6. Les Roma sont à présent répandus sur les cinq continents.

Quand commence leur Histoire:

1. Il y a environ 6 000 ans (4 000 ans avant Jésus-Christ), les Roma ont la même histoire que les autres peuples Indo-Européens comme les Celtes, les Grecs, les Germains, les Iraniens ...etc. Ils ne s'appellent pas encore Roma. Ils vivent dans les plaines du sud de l'actuelle Russie, sur un territoire allant au moins de la mer Baltique à la Chine, mais surtout entre la Mer Caspienne et les Monts du Pamir.

2. Il y a au moins 5 000 ans (3 000 ans avant Jésus-Christ), ces Indo-Européens entrent en Inde du Nord et s'installent. 1Ils se métissent parfois avec les autres peuples de l'Inde. Ce sont les Indiens. On ne parle toujours pas de Roma.

Sceau de Mohenjo Daro

3. Il y a environ 1 200ans ( 800 ans après Jésus-Christ) certains Indiens quittent l'Inde du Nord et se dirigent vers l'ouest. Ces Indiens émigrés s'appelleront entre eux Roma.

4. Toute cette partie de la préhistoire et de l'histoire avant l'an 1 000 est difficile à étudier et à dater car même après l'invention de l'écriture, les Indiens ne s'intéressaient pas aux dates de leur histoire.

Histoire des anciens Indo-Européens:

 1 Toutes les langues des Indo-Européens se ressemblent et sont très différentes des autres langues comme par exemple le Turc ou le Basque. En comparant les langues Indo-Européennes, les savants ont réussi à reconstruire l'essentiel de leur langue. En étudiant leur vocabulaire, ils ont pu connaître mieux les animaux et les plantes qu'ils connaissaient ainsi que l'organisation de leur société à la fin de la préhistoire.

 2 Les Indo-Européens ont commencé à vivre d'agriculture et de pêche le long des rivières puis ils ont élevé de plus grands troupeaux et ils ont été obligés de devenir nomades. Ils élevaient des moutons, des bœufs. Ce sont eux qui ont apporté le coq et la poule en Europe (C'était l'emblème des Gaulois). Ils ont domestiqué le cheval et ont été les premiers à le monter.

 3 Les Indo-Européens ont vite appris le travail des métaux, d'abord celui du cuivre et du bronze, puis celui du fer qui semble avoir été mis au point dans la région du Caucase.

 4 Il semble que les Indo-Européens aient inventé les instruments de musique à cordes.

 5 Ils enterraient souvent leurs chefs sous d'immenses tas de pierres recouverts de terre: les tumulus que l'on a retrouvés en grand nombre, parfois intacts depuis la Sibérie jusqu'à la France et même en Scandinavie.

 6 D'après leurs ossements ils étaient souvent grands et le crane allongé. Quelques rares témoignages anciens chinois parlent d'hommes roux aux yeux verts, les Yu-Tché. Peut-être était-ce eux ?

4 Histoire ancienne des Indiens :

 1 On a l'habitude d'appeler Indo-Aryens les Indo-Européens qui envahirent l'Iran et l'Inde. Mais pour simplifier, on peut appeler Indiens ceux qui arrivèrent en Inde.

 2 Leur société était divisée en trois classes:

- les nobles ou Kshattriya.

- les prêtres ou Brahmanes.

- les paysans et les artisans ou Vaishya.

Les peuples qui étaient en Inde avant eux devinrent des esclaves ou Dasya.

A cette époque, ils n'y avait pas encore de castes comme il y en aura plus tard en Inde.

 3 Les Kshatriya étaient des guerriers. Ils combattaient à cheval ou dans un char tiré par un coursier. Le cheval était sacré. Ils combattaient aussi à dos d'éléphant. Ils aimaient la musique, en jouaient, dansaient et chantaient volontiers. Ils s'occupaient souvent eux-mêmes de l'entretien de leurs armes et savaient travailler les métaux. Les femmes étaient parées de bijoux et souvent beaucoup étaient vêtues de soie.
 

 
Parfois, les Kshattryas épousèrent des princesses des autres peuples Indiens, ainsi la population devint métisse.

 
 4 Les Brahmanes étaient des prêtres d'une religion aux rites un peu compliqués qui est appelée Hindouisme ou Brahmanisme. Les textes sacrés, les Védas, étaient d'immenses poèmes de plusieurs milliers de vers appris par cœur par les élèves pendant une vingtaine d'années. Certains Védas les plus anciens semblent avoir été composés avant leur arrivée en Inde. Deux nouvelles religions importantes furent inventées à la fin de l'Antiquité: le Jaïnisme et le Bouddhisme.


Rama, le héro des anciens Indiens

 5 La langue était le sanskrit. Pour les Indiens, c'était une langue sacrée et parfaite. Il y avait une conjugaison et aussi des déclinaisons comme en latin ou en grec.

 6 A la fin de l'Antiquité, alors que les Gaulois n'étaient encore que des barbares, les Indiens avaient de riches temples et de magnifiques palais. Ils étaient cultivés et avaient de bonnes manières. Leurs rois comme Asoka étaient sages et tolérants. Le pays était en paix avec tous ses voisins. Les bateaux Indien exploraient l'océan Indien jusqu'à l'Egypte à l'ouest, jusqu'à la Chine à l'est.
 

5 Le départ de l'Inde :

1 Il semble que des groupes installés à l'extérieur de l'Inde aient été déplacés par les Arabes. Les premiers Roma auraient donc été envoyés pour garder la frontière entre les territoires arabes et l'empire byzantin. Puis, les Roma seraient entrés dans cet empire. 2

2 Les Turcs prennent la place des Arabes et attaquent l'Inde. Les Rajputs (nobles guerriers indiens) sont d'abord victorieux puis ils sont vaincus devant Delhi en 1192. Mais les survivants ne se rendent pas : ils continuent la guérilla dans les forêts du centre et les montagnes du Cachemire.

 3 Puis les Mongols attaquent l'Asie Centrale et l'empire Turc. La situation est très confuse. Les combattants Roma se déplacent vers l'ouest. Peut-être passent-ils des alliances avec d'autres peuples. En effet, le mot qui signifie chariot bâché (l'ancêtre de la roulotte) vient de la langue des Alains.

4 Ce qui est sûr, c'est que de l'an 1 000 à 1 250, les Roma, en plusieurs groupes arrivent dans l'Empire Byzantin. Ils se déplacent à cheval avec femmes et enfants dans des chariots et ce sont des combattants. Le premier texte qui les mentionne d'une façon certaine en Europe est la description d'un pélerin : Syméon Siméonis en Crête en 1322.

 5 Mais toute l'Europe est bientôt en guerre. Les Turcs et les Mongols attaquent l'Empire byzantin qui disparaît. Les Roma fuient la guerre et marchent vers l'ouest.

6 Sur toute cette période, les témoignages sont très rares. Il en existe quelques uns des auteurs Arabes, Turcs et Byzantins, mais ils ne permettent pas d'avoir de certitudes.
 

6 En France:

1 Ils semblent être arrivés en France le 22 août 1419 près de Mâcon, à Châtillon-en-Dombes. Ils venaient d'Allemagne ou de Suisse. Ils avaient des chevaux mais pas de chariots et dormaient à la belle étoile. Leur chef disait s'appeler André de Petite-Egypte. Il semble que ce soit un groupe en reconnaissance.


 
2 Ils montraient des lettres de protection du roi de Bohème et disaient aller en pèlerinage à Rome.

 
3 Ce groupe est effectivement allé en Italie et en est revenu avec une bulle (une lettre) du Pape mais on ne sait pas s'ils l'ont rencontré. On pense que la bulle est fausse. A cette époque, beaucoup de peuples (les Alains par exemple) envoyaient des pélerins au Pape.

4 Les Roma sont venus pour la première fois à Paris le 17 août 1427.

5 Ils ont exercé des professions liées au métier de militaire : maître d'escrime, maréchal-ferrant, palefrenier ...etc. Ils ont aussi fait du théâtre, de la musique et de la danse comme la danseuse Liance à l'époque de Henri IV.
 

 
6 Les rois de France ont toujours cherché à les expulser. Louis XIV donnait 24 livres pour un Rom mort ou vif et 9 livres pour une Romni. Il était interdit aux Français de leur acheter ou de leur vendre quoi que ce soit.

7 En Espagne :

1 Ils sont arrivés à Barcelone, venant de France en 1425.

2 Jusqu'en 1499, ils étaient amis des seigneurs et protégés par les rois d'Espagne.

3 Puis il leur a été interdit de se déplacer ou de parler leur langue sous peine de mort. Les tribunaux de l'Inquisition accusaient les Romni d'être des sorcières. Elles risquaient d'être brûlées vives. Mais il n'y avait pas de preuves et on dut souvent les relâcher.

 
4 En 1749, ils ont été rassemblés en certains endroits pour être déportés. Mais la peine n'a pas été appliquée.

5 En 1783, ils ont eu à nouveau le droit de se déplacer. A partir de cette date, ils nous ont fait connaître le style de chant qu'ils avaient inventé : le flamenco.

8 En Roumanie :

1 Les Roma ont été soumis à l'esclavage dès le Moyen-Age.

2 Les gouverneurs Turcs avaient des orchestres de Roma dans tout le pays. Ceux qui étaient musiciens avaient une vie moins misérable.

3 Les Roma n'étaient pas nomades, mais ils n'avaient souvent même pas le droit d'avoir une maison.

4 Souvent, ils devaient chercher de l'or à demi nus dans les torrents de montagne. On leur mettait un carcan au cou pour les empêcher de s'enfuir ou de se reposer.

5 Les esclaves Roma n'ont été libérés qu'en 1855 environ.

9 En Russie :

1 Les Roma sont arrivés venant du sud de la Pologne durant l'hiver 1500-1501. Ils vivaient souvent dans les clairières des forêts.

2 Saint-Petersbourg, la capitale du Tsar leur était interdite.

3 En 1774, le Comte Orlov ramena un orchestre Roma de Roumanie. Ce fut le début de la mode des chansons tsiganes en Russie. Car les Roma apportaient un peu de gaieté et d'exotisme à une société très religieuse qui s'ennuyait.

4 Au XIXème siècle, ils ont même traversé la Sibérie.

10 En Allemagne et dans les pays du Rhin et du Danube :

1 Les Roma aimaient beaucoup voyager de ville en ville le long du Rhin et du Danube pour aller de foire en foire. L'hiver, ils s'abritaient souvent dans des grottes et ils ne repartaient qu'au printemps.

2 Mais ils étaient souvent pourchassés et torturés. Parfois, ils se révoltèrent et affrontèrent l'armée.

3 En Hongrie, on les accusa même de cannibalisme. Certains furent arrêtés, torturés et exécutés... puis on s'aperçut que c'était une erreur judiciaire !

 
3 Leur situation était variable selon les pays. En Hollande ou en Suisse, ils étaient interdits et tués s'ils étaient pris. En Moravie, ils furent bien accueillis pendant 200 ans puis rejetés ensuite. Ils se plaisaient aussi beaucoup en Hongrie où ils pouvaient faire paître leurs chevaux dans de grands espaces.

11 Les autres pays :

1 Les Roma se sont déplacés et se sont installés dans tous les pays d'Europe, en général, ils fuyaient les pays en guerre. Ainsi, ils ont pris le bateau pour aller en Angleterre, puis d'Angleterre, ils ont repris le bateau pour aller en Scandinavie, dès le XVIème siècle.

 
2 Beaucoup ont été déportés en Amérique, en Asie, en Océanie par les rois de France, d'Espagne, de Portugal et d'Angleterre aux XVII et XVIIIèmes siècles.

3 Beaucoup ont quitté aussi l'Europe par bateau pour aller tenter leur chance sur d'autres continents.

12 La seconde guerre mondiale :

1 Hitler et les racistes nazis ont voulu exterminer les Roma. Ils ont enfermés les hommes, les femmes et les enfants dans des camps et ils ont fait des expériences médicales sur eux avant de les tuer avec du gaz asphyxiant et de les brûler.

2 Les Roma appellent ce moment de leur histoire le Poraimos . Cela équivaut à l'Holocauste (la Shoa) pour les Juifs.

3 Au moins 500 000 Roma sont morts ainsi. Mais si l'on compte tous ceux qui sont morts à cause de la guerre, le nombre est sans doute beaucoup plus élevé : certains savants ont parlé de 2 millions, d'autres de 7 millions de morts.

13 Actuellement :

1 Dans presque tous les pays du monde, les Roma ont de grandes difficultés pour vivre à cause :

- de lois injustes votées par des gouvernements contre eux.

- de la crise économique qui les touche plus que les autres.

- des groupes politiques d'extrême-droite qui veulent les éliminer.

- de l'ignorance générale de qui ils sont et de leurs problèmes.
 

2 En France, par exemple, ils ne sont pas reconnus en tant que peuple, mais ils sont considérés comme des S.D.F. (Sans Domicile Fixe). Les communes ne mettent souvent pas de terrain à leur disposition comme la loi l'exige...etc.

3 Les métiers traditionnels qu'ils exerçaient ont souvent disparu : les vendanges se font à la machine, les paniers d'osier ont été remplacés par des paniers en plastique, les chevaux de trait ont disparu des campagnes...etc. Avec le chômage, pour les petits travaux, les patrons préfèrent embaucher des chômeurs gajé ou des étudiants que des Roma. En général les patrons demandent l'adresse du domicile, ce que les Roma ne peuvent souvent pas fournir.

4 Les groupes d'extrême-droite néo-nazis attaquent les Roma, même ceux qui vivent dans les maisons. Dans certains pays de l'Est, la police n'intervient pas ou trop tard. Il y a eu des Roma battus à mort ou brûlés vifs ces dernières années. En France et en Espagne, des Gitans ont aussi été tués sans raison.

5 Les Gajé ne savent pas qui sont les Roma et n'apprennent ni à les connaître, ni à les apprécier. Leur opinion favorable ou défavorable est fausse : les Romni ne sont pas toutes Carmen et les Roma pas forcément des voleurs de poules. Les Roma non plus ne savent pas toujours qui ils sont car certaines personnes mal intentionnées ont réussi à leur enseigner des idées fausses à leur sujet, depuis des centaines d'années.

14 L'avenir :

1 Ce que veulent les Roma c'est leur intégration, pas leur assimilation : c'est à dire entrer dans la société moderne sans forcément être obligés de renoncer à leur culture et à leurs traditions. Etre de vrais citoyens sans obligatoirement ressembler aux Gajé.

2 Les Roma ont survécu pendant 1 000 ans alors qu'ils étaient pourchassés et maltraités partout. Ils ont survécu grâce à leur sagesse et leur force morale et ils ont apporté beaucoup aux peuples qu'ils ont rencontrés bien que ces peuples ne le reconnaissent pas. Les Roma ne veulent pas perdre cette richesse pour ressembler aux Gajé. Quel spectacle les Gajé ont-ils montré aux Roma depuis 1 000 ans ? Beaucoup de choses très bonnes, mais aussi des guerres continuelles, le racisme, l'intolérance, le pouvoir absolu de l'argent, des progrès techniques qui ne se préoccupent pas de l'homme ...etc. Les Roma ne peuvent donc pas prendre le mode de vie des Gajé comme modèle puisque celui-ci ne leur a pas prouvé sa supériorité. Ils ne veulent donc pas être semblables aux Gajé, ils veulent rester eux-mêmes avec leur culture. Ils ne veulent pas être assimilés.

3 Est-ce pour autant qu'ils veulent rester dans leur misère et leur sous-développement actuels ? Non. Ils veulent d'abord être considérés comme des êtres humains à part entière c'est à dire que soient respectés les Droits de l'Homme à leur égard. Ensuite, ils veulent pouvoir intervenir dans le monde moderne et y prendre toute leur place. C'est pourquoi, de plus en plus de Roma deviennent des personnages importants : médecins, professeurs, hommes politiques, prêtres, savants...etc. Cette élite, fière de ses origines n'est pas seulement au service des Roma, elle intervient dans le monde des Gajé et fait progresser l'humanité tout entière. Cette participation des Roma qui contribue à l'évolution de toute la société est l'intégration. La preuve en est que certains Roma ont été parmi les premiers à communiquer sur Internet avec des ordinateurs.

15 Les principaux noms des Roma et leur origine:

16 Quelques idées fausses et lieux communs sur les Roma :

Le nombre d'idées fausses est tellement grand que l'on ne peut en donner que quelques-unes. Celles-ci sont données dans le désordre.

 

Les Tsiganes fuient : aucun texte historique ne parle de fuite. Au contraire, les textes parlent de résistance acharnée de combattants redoutables, de femmes se suicidant par le feu pour ne pas être faites prisonnières, de guerilla dans les montagnes de l'Himalaya et d'honneurs militaires rendus par les ennemis comme à Bagdad.
Le lieu semble un désert, lequel pour y trouver des chameaux de Bactriane ? En Asie Centrale ?
La guitare a la forme qu'elle acquerra seulement au XIXème siècle en Espagne ...etc.



1 La découverte du spécialiste du sanskrit Natwar Jha, confirmée par d'autres spécialistes en 1997, qui prouve que les sceaux de Harappa sont en sanskrit védique, donc en Indo-Européen, conduit à reculer de 1 500 ans toutes les dates précédemment admises pour l'arrivée des Indo-Européens en Inde. (Voir The Express Magazine 4 mai 1997, l'article de N.S.Rajaram) 

2 Voir pour le détail de l'histoire les divers ouvrages de Vania de Gila-Kochanowski, en particulier "Parlons Tsigane". C'est Vania de Gila qui a démontré le premier que les Roma descendent des Rajputs et des Kshattryas. 

© Pour le texte : Balval 1998 Révision 2002