L'origine du mot Rom.

Le mot Rom n'a sans doute pas une origine unique. Quand un peuple se choisit un nom, ce nom a un sens dans sa langue mais il fait attention à ce que ce mot soit lié à d'autres mots dont le sens peut être valorisant. Ainsi, dans toute langue, certains mots ont du succès car ils ressemblent à d'autres. On le voit bien actuellement en français avec l'apparition du mot "glamour"qui doit son succès à sa ressemblance au mot "amour".

Rom signifie à la fois "homme tsigane" et "époux". Le féminin est "Romni" et le pluriel "Roma". "Romano" est l'adjectif correspondant dont le pluriel est "romane". Certains écrivent "Rrom" parce que le "r" est roulé chez certains Roma d'Europe centrale.

Pour beaucoup, Rom semble provenir du mot Dom qui aurait signifié "homme de basse caste". Le "d" étant une consonne cérébrale se serait transformé en "r" en passant du sanskrit à la romani. On objecte que tous les cérébraux ne se sont pas transformés en "r" par exemple dans le mot "dori". D'autre part, les Doms ne constituent pas un groupe cohérent linguistiquement. Les tenants de l'étymologie "Dom" pensent que le sens originel de ce mot était "hommes" dans le sens militaire, ensemble des hommes dans les armées des Rajputs : nobles, écuyers, intendance, esclaves ...etc. D'autre part, certains pensent que le mot "Dom" est juste une onomatopée qui désigne les hommes qui jouaient du tambour.

Pour Vania de Gila-Kochanowski, Rom vient de Rama, le héros légendaire indien qui dut s'exiler. Les Roma quittant leur pays seraient devenus comme lui des exilés et le mot est pris en ce sens. C'est pourquoi, les Roma se seraient appelés les Romané Chavé, c'est à dire les fils de Rama.

Le centre de l'Anatolie en Turquie a depuis l'empire byzantin été nommé le pays de Roum, par référence à l'empire romain. De nombreux peuples ont cherché à faire partie de l'empire romain depuis l'antiquité. Aussi, les envahisseurs turcs qui se sont installés sur le plateau anatolien ont naturellement pris le nom de Seldjoukides de Roum.

La partie de l'empire byzantin correspondant à l'actuelle Turquie d'Europe portait au Moyen-Age le nom de Romanie. Plus tard apparaîtront les provinces de Roumélie et l'état de Roumanie (qui est l'ancien territoire des Daces vaincus par les Romains d'Italie).

Porter un nom qui ressemble à un mot si prestigieux a sans doute eu une utilité aux Roma dans la traversée de ces pays vers l'an mille.

Il pourrait bien y avoir une parenté de sens entre le mot "Rom" et le nom de la ville éternelle "Rome". Il y a cent cinquante ans, George Borrow écrivait dans le Romany Rye (chapitre XII) :

"Et après tout, pourquoi les Romains de l'histoire ne seraient-ils pas une branche de ces Roma ? Il y avait plusieurs points de ressemblance entre eux ... Leur langage, il est vrai, n'était pas celui de la vieille Rome, mais il n'en était pas entièrement différent."

Les légendes sur la fondation de Rome disent que les ancêtres des Romains sont venus d'orient par la mer (voir l'Eneïde de Virgile) pourquoi n'auraient-ils pas pris le nom de Ram, "d'exilés" eux aussi ? C'est une belle légende mais qui sera toujours invérifiable car nous n'avons aucun document sérieux sur cette époque.

On peut dire un mot encore sur l'étymologie communément admise de la ville de Rome qui la fait provenir du mot grec "Rhomè" qui désigne la force physique. Sans doute pouvons nous la rattacher à une racine indo-européenne commune à celle qui a servi à former le nom Rama : quoi d'étonnant pour un héros ? Sans doute cette racine a-t-elle donné naissance aussi à nos noms de fleuves le Rhin et le Rhône pour qui l'on passe de l'indo-européen "*srew" = couler, au grec" rheo" = couler, assaillir et au sanskrit "sravati".

Le grand historien allemand Mommsen écrivait à la fin du siècle dernier dans son monumental précis d'histoire de la ville éternelle : "D'où est venu ce nom ? ... les premiers habitants de ce lieu ne s'appellent pas les Romains, mais les Ramniens (Ramnes) ..." (Histoire Romaine p. 45 Robert Laffont Bouquins).

Pour finir, citons un extrait de l'Appel du Dr Rishi, Directeur de l'Institut Indien d'Etudes Romani et Président d'honneur de l'International Romani Union:

"S'il vous plait, ne repetez pas, ne reliez pas le nom des Roma à celui des Doms, une basse caste des Indes. Ne déformez pas leur nom en le prononçant et en l'écrivant "Rrom" falsifiant ainsi leur histoire. C'est le devoir des media Romani d'utiliser Rom comme leur nom véritable et non pas "Rrom" comme le soutiennent à tort les prétendus "néo-linguistes".

 "Please, do not repeat not connect them with the Doms, a lower caste in India. Please do not distort their name to be pronounced and written as "Rrom" and thus do not falsify their history. It is the duty of Romani media to use Rom as their proper name and not "Rrom" as wrongly advocated by so called "neo-linguists".

© Balval 1998