Il écrit pour les enfants :

Bertrand Solet

 

On lui doit pour les adultes "Tsiganes, Gitans, Manouches", mais il a écrit aussi pour les enfants tsiganes et les autres :


Mille ans de Contes Tsiganes.

Milan Presses 1998. Environ 110 FF.


 

La flûte tsigane

 

Couverture d'Isabelle Chatellard

Illustrations de François Davot

Castor Poche Flammarion n=°40

Vous suivrez Yoska et sa sœur Paprika sur les routes de France, de la Région parisienne vers le Midi. Musique et caravanes sans oublier les histoires de "mulo" et la chasse aux "niglos". De 7 à 10 ans et même plus.


Stationnement interdit

Illustrations de Gabor Szittya

Le Livre de Poche Jeunesse

Hachette Jeunesse

Quand les Tsiganes ont une maison, il leur faut fuir. Que ce soit la haine raciste de Roumanie ou la drogue qui ravage les jeunes de Perpignan. Mais sur la route, ils retrouvent leur fraternité de toujours et leurs vieilles légendes. Un roman moderne et plein d'espoir. A partir de 10 ans.


 Bertrand Solet vit depuis longtemps au milieu de la communauté Roma de Montreuil et c'est un monde qu'il connaît bien mais il a aussi écrit d'autres romans, surtout historiques pour les enfants :

Chez Flammarion : Diatorix et Marcus, Debout cosaques, Deux espions à Fécamp, Le Roi du Carnaval, Les Révoltés de Saint-Domingue, Espion en Egypte.

Chez Hachette : Il était un capitaine, Jehan de Loin, En Egypte avec Bonaparte, La troupe Sans-Pareille.

Chez Berger-Levrault : Les Tsiganes (1984) Illustrations d'Isabelle Molinard